L’innovation et l’utilisation de l’électricité de source renouvelable sont au cœur du premier Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

MONTRÉAL, le 11 juin 2018 /CNW Telbec/ – L’Association de l’industrie électrique du Québec (AIEQ) accueille favorablement le premier Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques 2018-2023 dévoilé aujourd’hui par Transition énergétique Québec (TEQ). L’AIEQ souligne les grandes ambitions de ce Plan qui comporte plus de 225 mesures, un cadre financier de près de 6 milliards de dollars d’investissement et l’élaboration de 15 feuilles de route qui ciblent des secteur clés. L’AIEQ se réjouit que le Plan porte une attention particulière à l’accroissement de l’utilisation de l’électricité verte et à une augmentation des activités d’innovation.

L’AIEQ est convaincue que la transition énergétique mondiale et les bouleversements qui en découlent constituent un terreau fertile pour l’innovation. « Il est essentiel de profiter de cette grande période de bouleversement dans le secteur de l’électricité pour positionner le Québec comme un carrefour d’innovation reconnu mondialement pour sa capacité d’accélérer le déploiement des technologies et des infrastructures favorisant l’utilisation intelligente de l’électricité verte », a mentionné Denis Tremblay, président-directeur général de l’AIEQ.

L’AIEQ salue particulièrement l’importance que le Plan accorde aux efforts d’innovation dans le domaine des réseaux autonomes, des réseaux intelligents, du stockage d’énergie et des énergies renouvelables. Il s’agit de créneaux à fort potentiel commercial pour l’industrie électrique du Québec qui dispose d’atouts pour profiter encore davantage de ces immenses marchés commerciaux et poursuivre sa croissance. « Le Plan directeur est une opportunité pour promouvoir un climat d’affaires favorable à l’écosystème de l’industrie électrique du Québec», a souligné Denis Tremblay.

L’AIEQ tient également à souligner le travail réalisé par TEQ en concertation avec le milieu. L’AIEQ est convaincue que l’atteinte des objectifs énoncés dans le Plan directeur implique assurément la participation de tous les acteurs concernés.

À propos de l’AIEQ
Organisme à but non lucratif ayant plus de 100 ans d’existence, l’AIEQ regroupe les divers intervenants de l’industrie électrique québécoise, un acteur économique de premier plan qui emploie 63 000 personnes, contribue aux exportations du Québec à hauteur de 5 milliards annuellement et à près de 17 milliards de dollars au PIB du Québec. L’expertise, le savoir-faire et la capacité d’innover de l’industrie électrique du Québec sont d’ailleurs reconnus mondialement.

Par ses nombreuses initiatives, l’AIEQ favorise un climat d’affaires propice à la transition énergétique et à la croissance de l’écosystème de l’industrie électrique du Québec. Elle fait valoir auprès des grands décideurs l’importance de notre secteur économique et la nécessité de poursuivre les investissements et l’innovation dans les infrastructures électriques.

Pour en savoir plus sur l’industrie électrique du Québec, rendez-vous sur www.aieq.net ou visionnez la vidéo de l’industrie.

SOURCE Association de l’Industrie Électrique du Québec (AIEQ)

  • Twitter
  • Facebook
  • email
  • linkedin