Projet de la ligne d’interconnexion des Appalaches-Maine – BAPE

Au terme de son analyse au sujet du Projet de la ligne d’interconnexion des Appalaches-Maine, le BAPE estime que ce projet permettrait à Hydro-Québec d’augmenter ses exportations d’électricité et favoriserait la commercialisation des importants surplus dont la société d’État dispose, au bénéfice des Québécois. Le projet s’inscrit également dans le sens efforts de lutte contre les changements climatiques en fournissant une énergie renouvelable aux États du Maine et du Massachusetts, ce qui contribuerait à la décarbonation de leur économie, et ce, sans entraver celle du Québec.

L’AIEQ a participé à cette audience publique. Elle a soumis un mémoire à la commission et le PDG de l’AIEQ, M. Denis Tremblay, l’a présenté aux commissaires lors de la 2e partie de l’audience publique. Lors de son intervention, M. Tremblay a signifié l’appui de l’AIEQ à ce vaste projet qui permettra de raccorder le réseau de transport d’électricité d’Hydro-Québec à la ligne New England Clean Energy Connect (NECEC). Il a aussi souligné l’importance de ce projet afin d’accroître les exportations d’hydroélectricité du Québec, de contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre à l’échelle du Nord-Est américain, en plus de fournir des revenus supplémentaires à l’État québécois.

Pour lire le mémoire : https://www.bape.gouv.qc.ca/fr/dossiers/projet-ligne-interconnexion-appalaches-maine/documentation/    — (Cote DM13 sur la page du BAPE)

  • Twitter
  • Facebook
  • email
  • linkedin